Plus de 20 ans après «Cette fille-là», Kathleen planche sur un quatrième album. Dans une entrevue accordée au journal «L’Avantage gaspésien»», l’artiste de 50 ans affirme même qu’une chanson et un vidéoclip de ce futur effort devraient être lancés «très bientôt».

Vedette dans les années 1990 grâce à ses succès «Où aller» et «Ça va bien!», Kathleen Sergerie est prête pour un retour en solo, elle qui dit avoir notamment beaucoup chanté avec le Ville-Émard Blues Band, posant ainsi sa voix sur des chansons jazz et rock fortement influencées par les années 1970.

Sans compagnie de disques depuis son départ de Sony musique en 2000, la chanteuse originaire de Cap-Chat, en Gaspésie, est confiante de pouvoir susciter l’intérêt de dirigeants d’une étiquette.

Si elle n’a avancé aucune date de sortie pour ce prochain disque, Kathleen a toutefois laissé savoir qu’elle avait déjà des compositions en banque, dont deux intitulées «Ivre, ivre de tout recommencer» et «I’ll Be Waiting». Les couplets de cette dernière sont en français.

La principale intéressée a d’ailleurs signé quelques textes. Elle continue de travailler sur son nouvel opus avec Christian Gagnon, son ancien conjoint.

Outre sur ses disques, on peut entendre la voix de Kathleen grâce à la trame sonore du long métrage d’animation «La Belle et la Bête: un Noël enchanté» sorti en 1997.

Kathleen Sergerie est une chanteuse populaire québécoise qui a obtenu plusieurs succès dans les années 1990. Née à Cap-Chat en Gaspésie, Québec, Canada elle sera cette interprète aux tresses caractéristiques et à la voix puissante qui marquera le palmarès avec les pièces Où aller, Holà, Ça va bien!, Je suis à moi!, Roses sans épines, etc.

Source